Quel robinet choisir pour la salle de bain ?


Dans la salle de bain, le choix du robinet est important pour profiter au mieux des bienfaits de l’eau. Seulement, entre mélangeur, mitigeur et mitigeur thermostatique, trouver le modèle parfait ne coule pas de source. Envie d’y voir plus clair ? Allons distinguer ces différents types de robinet pour définir facilement son choix.

Le mélangeur

Le mélangeur est un modèle de robinet classique et sans doute le plus courant dans une salle de bain. Généralement, il est équipé de deux poignées situées de part et d’autre du robinet lui-même, qui servent à régler la température et le débit de l’eau. L’une, marquée d’une pastille bleue, est utilisée pour l’eau froide. Tandis que l’autre, marquée d’une pastille rouge est utilisée pour l’eau chaude. Pour obtenir une eau tiède, il faut combiner les deux poignées.

Selon le modèle, son mécanisme d’ouverture et de fermeture peut varier. Il comprend alors, soit des têtes à clapet, un mécanisme par serrage des joints; soit des têtes à disques céramique, permettant de fermer et d’ouvrir le robinet en un demi-tour ou en un quart de tour.

Ce modèle de robinet a l’avantage d’être facile à utiliser grâce aux incontournables pastilles rouge et bleu. Il est aussi ultra résistant. Ceci dit, à moins d’avoir un goût prononcé pour la déco vintage, il est de moins en moins acheté. Pour vous inspirer des nouvelles déco tendances pour votre salle de bain, vous pouvez prendre quelques idées sur le blog maison-a-vivre qui pourra vous donner quelques pistes quant au choix du robinet.

Le mitigeur

En ce qui concerne le mitigeur, il est équipé d’une seule poignée qui exerce plusieurs rôles à la fois. En effet, à lui seul, il gère la température et le débit de l’eau. Pour ce faire, il faut incliner la manche en avant ou en arrière et le tourner de gauche à droite. Ce mécanisme est un peu plus compliqué. De ce fait, le mitigeur est équipé d’un réducteur de débit, une butée ou une bague anti-brûlure pour éviter de se brûler à cause d’une mauvaise manipulation.

Avec son design épuré, le mitigeur commence à faire de l’ombre au mélangeur car il se conjugue mieux avec les vasques et les douches ou baignoires modernes. De plus, il se décline dans des styles variés pour répondre à toutes les envies de déco. Par ailleurs, son mécanisme a beau être compliqué, il offre tout de même un meilleur confort d’utilisation car le robinet peut être activé d’une seule main. D’autre part, vous trouverez facilement quelques astuces brico en ligne pour vous aider dans le montage.

Le mitigeur thermostatique

Le mitigeur thermostatique, quant à lui, est un véritable compromis pour ceux qui hésitent entre un mitigeur et un mélangeur. Effectivement, il reprend le même mécanisme que le mélangeur car il est équipé de deux poignées dont l’un est destiné à régler le débit de l’eau et l’autre sa température. Seulement, ces dernières sont graduées pour garantir un réglage précis de la température à chaque utilisation. Par ailleurs, il est tout aussi design et épuré que le mitigeur.

Son principal atout est la sécurité qu’il offre à ses utilisateurs. Il est équipé d’un système qui empêche la température d’augmenter au-delà de 38°C afin d’éviter les brûlures. Il coupe également l’eau chaude en cas de rupture d’eau froide. Si vous avez des enfants ou des personnes âgées à la maison, ce modèle est fait pour votre salle de bain.